Les 6 principes du processus de coaching

Le fonctionnement du coaching génératif et ses avantages
septembre 17, 2020
Qu’est-ce que le coaching de vie ?
septembre 17, 2020

Le coaching peut se définir comme un accompagnement individualisé et « sur mesure » d’une personne pour atteindre un objectif ou surmonter une difficulté, dans des contextes professionnels et personnels. Dans le cadre d’une démarche interactive et structurée, le coach fait émerger chez les « coachés » leurs propres réponses et solutions : il s’agit d’écouter les personnes et de les aider à définir puis à réussir leur projet, au-delà des obstacles qui les contraignent, dans le respect de leurs valeurs et la prise en compte de leur environnement. Cet accompagnement se caractérise par la mise en place d’actions concrètes.

Principe 1 : Vous fixez vos propres objectifs

Le coach ne doit pas dire ces phrases ou leurs dérivés lorsqu’il sert une personne coachée : “Voilà ce que tu devrais faire !”, “Voilà ce que je ferais si j’étais toi !”, “Fais ça !”, “Tu dois faire ça !”. Le rôle du coach est de stimuler le client afin qu’il puisse élargir ses perceptions, identifier ce qu’il veut vraiment atteindre, choisir les principales voies et, par lui-même, prendre les décisions de sa vie. Si un coach offre des suggestions ou exprime des opinions, il ne dispose pas de techniques suffisantes pour explorer le meilleur de son client et exercer la profession de manière excellente.

Principe 2 : Vous augmenterez votre perception

Une perception accrue signifie comprendre les fondements de la personnalité, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, quelles sont vos forces et vos faiblesses, les facteurs qui vous empêchent de poursuivre vos projets, identifier les opportunités et les menaces et, surtout, être capable de montrer clairement l’avenir à poursuivre. Souvent, les clients ne peuvent pas obtenir de résultats rapides dans leurs séances de coaching simplement parce qu’ils sont déconcertés par l’approche du coach. Le rôle principal d’un professionnel est de sensibiliser votre client à tous les facteurs qui constituent son défi. La clarté apporte le pouvoir, le calme et la sécurité nécessaires pour faire ce qui doit être fait.

Principe 3 : Vous acquerrez de nouvelles compétences

Toute personne souhaitant prolonger sa vie et ses résultats commerciaux ou toute entreprise qui investit de l’argent dans un processus de coaching doit comprendre un principe fondamental. La différence entre les réussites et les échecs est l’accumulation de l’apprentissage. Les personnes et les entreprises qui apprennent plus et plus vite se distinguent dans une société. Par conséquent, un excellent coach est capable d’encourager ses clients à agir de manière plus affirmée, avec des techniques capables d’améliorer et de développer de nouvelles compétences.

Principe 4 : Vous mesurerez rapidement les résultats

Le coaching a gagné en force dans le monde en étant capable de mesurer concrètement les résultats du client. Cela vous permet de calculer le retour sur investissement. Un excellent coach est capable de contribuer aux résultats rapides et tangibles du client. Si votre entraîneur n’est pas en mesure de montrer vos progrès en vérifiant les indicateurs de performance, méfiez-vous ! Il est préférable de chercher un autre professionnel qui montre qu’il est capable d’apporter des résultats concrets et rapides.

Principe 5 : Une méthodologie testée et éprouvée

Le coaching est un processus et, comme tout bon processus, il est basé sur une méthodologie testée et éprouvée. Combien d’étapes votre coach a-t-il dans sa méthodologie ? Pouvez-vous définir par qui elle a été testée ? Décrivez-vous les preuves scientifiques de votre méthode de travail ? Si vous réalisez que l’entraîneur qui sera engagé n’établit sa capacité qu’avec des accréditations internationales, comprenez qu’il existe des centaines d’organismes internationaux offrant ces accréditations. Le fait de dire que vous êtes certifié au niveau international par telle ou telle agence ne peut être le critère de sélection d’un coach. Plus ce professionnel sait prouver la méthodologie utilisée, plus il sait mettre en évidence les étapes et montrer les preuves de sa méthodologie, plus il est prêt à vous apporter des résultats.

Principe 6 : Coaching de vie et coaching d’affaires

Comprenez que le professionnel doit être prêt à répondre à vos besoins. Un Business Coach doit avoir une formation spécifique pour agir dans le monde des affaires. Ce professionnel doit comprendre les principales stratégies qui font le succès d’une entreprise et les stratégies pour traiter avec chaque personne au sein d’une hiérarchie organisationnelle.

Un bon coach d’affaires doit être capable de gérer :

– Cadres : superviseurs et gestionnaires ;

– Cadres supérieurs : directeurs, présidents et conseils d’administration ;

– Entrepreneurs de petites et moyennes entreprises ;

– Les fondamentaux qui augmentent la performance des équipes ;

– Les phases qui composent la carrière d’une personne, du premier emploi à la retraite ;

– Coaching Skills : Comment développer les compétences d’un leader en matière de coaching ;

– Gestion du changement : comment mettre en place une culture de coaching organisationnel.

Si votre coach met beaucoup l’accent sur le développement de vos compétences, mais ne peut pas parler de stratégies réussies dans le monde de l’entreprise, peut-être avez-vous engagé un professionnel qui n’est prêt à agir que dans le monde personnel avec la qualité de vie, la santé, les finances, les relations, entre autres. Exigez le meilleur coach pour vos besoins.