Qu’est-ce que la manipulation mentale ?

5 questions pour surmonter tout défi
octobre 12, 2020
Psycholinguistique : une autre approche pour mieux comprendre le langage
octobre 12, 2020

Les techniques de contrôle mental existent et, selon la façon dont elles sont utilisées, elles peuvent être très favorables ou totalement contre-productives. Le contrôle mental a de nombreuses significations différentes, c’est pourquoi il s’agit d’un sujet si déroutant. Elle peut être déclinée en termes de persuasion coercitive, de lavage de cerveau, de réforme de la pensée ou de manipulation, pour ne citer que quelques exemples. Tous ces noms ont un point commun, à savoir qu’ils partagent les éléments qui les définissent comme des techniques de manipulation mentale. Ils font tous référence à la persuasion et à l’influence directe ou indirecte de l’esprit d’un individu pour effectuer une mission. Dans l’article d’aujourd’hui, on va définir précisément le contrôle des esprits, en précisant certaines de ses techniques. On parlera également des chiffres qui utilisent cette approche et de leur fonction, positive ou négative.

Qu’est-ce que le manipulation mentale ?

La définition du contrôle mental comprend une série de techniques visant à dominer et à modifier les mécanismes cognitifs d’un individu. Ces techniques ne sont pas une légende urbaine ; dans la plupart des cas, elles sont très efficaces et parfois irréversibles. Cependant, elles ne sont pas toutes négatives, en fait il y a aussi quelques utilisations positives. Les techniques de contrôle de l’esprit peuvent avoir des effets très puissants. Ils peuvent influencer considérablement un individu, modifier ses actions, ses comportements, ses pensées, ses croyances, ses goûts, ses relations et même son identité. Un chercheur fait la distinction entre le contrôle de l’esprit et le lavage de cerveau. La différence réside dans la conscience qu’a le sujet d’être manipulé ou influencé. Dans un lavage de cerveau, la victime est consciente d’être manipulée de sorte que sa pensée change en faveur du manipulateur. Dans le cadre du contrôle de l’esprit, cependant, la victime n’est pas consciente de la manipulation qu’elle subit. En ce sens, les techniques de contrôle de l’esprit peuvent être très sophistiquées, c’est pourquoi elles peuvent être très dangereuses, même lorsqu’elles sont exercées avec les meilleures intentions. Le danger réside précisément dans le fait que quelqu’un, par le biais du contrôle de l’esprit, peut changer la façon d’être d’une autre personne sans qu’elle ne s’en rende compte. Le manipulateur peut être n’importe qui, même une personne très proche.

Il est important de distinguer l’influence sociale saine de la manipulation psychologique. Une influence sociale saine s’exerce entre la plupart des gens et fait partie des concessions mutuelles de relations constructives. Dans la manipulation psychologique, une personne est utilisée au profit d’une autre. Le manipulateur crée délibérément un déséquilibre de pouvoir et exploite la victime pour servir ses intérêts. Une relation saine est basée sur la confiance, la compréhension et le respect mutuel. Cela vaut aussi bien pour les relations personnelles que pour les relations professionnelles. Parfois, les gens cherchent à exploiter ces éléments d’une relation pour en tirer profit d’une façon ou d’une autre. Les signes de manipulation émotionnelle peuvent être subtils. Elles sont souvent difficiles à identifier, surtout quand elles vous arrivent

Quelques techniques de manipulation mentale

Les techniques de contrôle de l’esprit sont sournoises et lentes. Le contrôle de l’esprit est un long processus qui modifie progressivement l’esprit de la personne manipulée. Toutefois, cela dépend en grande partie des techniques utilisées, de la durée de l’application et des facteurs personnels et sociaux de la personne manipulée. Pour appliquer les techniques de contrôle mental, la force physique n’est pas nécessaire, mais une forte pression psychologique et sociale est exercée. Toute personne est susceptible d’être contrôlée mentalement et c’est précisément cet aspect qui peut conduire à un mauvais usage de ces manipulations mentales. Parmi les techniques de contrôle de l’esprit les plus connues et les plus efficaces, on trouve

Qui l’utilise ?

Le contrôle mental peut être utilisé par toute personne qui veut manipuler ou influencer un autre individu. Ceux qui utilisent ces techniques ont des objectifs spécifiques qui peuvent être politiques, sociaux ou personnels. Le manipulateur veut provoquer la perte de la liberté de pensée et de l’identité de la personne manipulée. De ce fait, les sectes religieuses ou les groupes de fanatiques religieux en particulier utilisent ces techniques pour obtenir de nouveaux adeptes et garder leurs membres fidèles. Les techniques de contrôle mental peuvent également être utilisées par des personnes ayant un faible degré d’empathie afin de manipuler et d’exploiter une autre personne. De même, un certain contrôle mental peut être exercé dans les relations intimes, lorsqu’une partie abuse de son pouvoir. C’est le cas des relations telles que celles entre professeur, étudiant, parent, enfant, patron, subordonné, médecin, patient.

Utilité des techniques de la manipulation mentale

Toutes ces techniques n’ont pas une connotation négative. Au contraire, dans certaines circonstances, elles peuvent être bénéfiques, pour autant qu’elles ne soient pas envahissantes ou imposées. Lorsque les médecins ou les psychologues appliquent consciemment ces techniques, ils peuvent obtenir des résultats très positifs pour certains patients. Ils peuvent être utilisés, par exemple, pour supprimer une dépendance, surmonter une expérience traumatisante, améliorer l’estime de soi et même éliminer les pensées suicidaires ou autodestructrices. En résumé, les techniques de manipulation mentale ne sont pas dangereuses en soi, mais elles peuvent l’être lorsqu’elles sont utilisées à des fins perverses.

Comment fonctionnent les manipulateurs ?

Un manipulateur émotionnel compétent peut détruire l’estime de soi et la confiance en soi. Un manipulateur peut-être un pervers narcissique mais pas forcément. Les deux sont des personnes toxiques et sont des prédateurs. C’est précisément parce que la manipulation émotionnelle peut être si destructrice qu’il est important pour vous de la reconnaître dans votre propre vie. Ce n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire, car les manipulateurs émotionnels sont généralement très habiles. Ils commencent par une manipulation subtile et augmentent les enjeux avec le temps, si lentement que vous ne vous rendez même pas compte de ce qui se passe. Heureusement, les manipulateurs émotionnels sont assez faciles à repérer si vous savez quoi chercher. Les manipulateurs émotionnels sont des menteurs incroyablement habiles. Ils insistent sur le fait qu’un incident ne s’est pas produit quand il s’est produit, et ils insistent sur le fait qu’ils l’ont fait ou ont dit quelque chose quand ils ne l’ont pas fait. Le problème, c’est qu’ils sont si doués qu’on finit par se poser des questions sur sa propre santé mentale. Insister sur le fait que ce qui a causé le problème est le fruit de votre imagination est un moyen extrêmement puissant de vous tirer d’affaire.