La communication non verbale : quand les gestes en disent plus que les mots

Découvrez les avantages du coaching de carrière
septembre 17, 2020
Changement dans le secteur bancaire : la communication avec les clients comme facteur de réussite
septembre 17, 2020

Le besoin de communication non verbale ou verbale est inné chez l’être humain. Dès les premiers jours de la société, les ancêtres ont cherché à trouver des moyens d’interagir. Avant même qu’il n’existe un langage structuré, à la fois parlé et écrit, la communication se faisait par des symboles et des gestes. La communication non verbale en dit long sur qui nous sommes et sur la façon dont nous pensons devoir veiller à ne pas nuire à leurs relations, professionnelles ou personnelles, en véhiculant des messages erronés.

Qu’est-ce que la communication non verbale ?

Toute communication effectuée avec le corps, sans l’utilisation de la parole, comme les gestes, la posture et le contact visuel. La force de la communication non verbale montre qu’il n’est pas nécessaire de parler pour qu’une autre personne comprenne le message/objectif ou simplement ce qui est ressenti à ce moment-là.

Quels sont les types de communication non verbale ?

Aspect physique

L’apparence physique est responsable de la fameuse première impression, qui peut ou non exprimer la crédibilité. Il est donc normal d’écouter les conseils pour que, lors des entretiens d’embauche, les candidats s’habillent de manière appropriée et respectueuse afin de montrer une image professionnelle. Outre la question des vêtements, l’apparence physique renvoie entièrement à notre image, de la coupe de cheveux aux ongles propres en passant par l’utilisation de la barbe ou du maquillage.

Proxémique

Ce terme fait référence à l’analyse de la façon dont vous utilisez l’espace qui vous entoure. La distance entre vous et les autres personnes démontre le type de relation que vous avez ou souhaitez avoir avec d’autres personnes. Il est naturel d’avoir un petit espace entre les candidats dans une dynamique de groupe, par exemple. Mais si la distance est grande, cela peut signaler un manque d’empathie ou de connexion avec les autres membres ou collègues.

Le parallélisme

Le parallélisme fait référence aux modalités de la voix, c’est-à-dire au ton avec lequel vous parlez, ou même aux gestes faits par la bouche – bâillements, rires, entre autres. En général, chaque individu adapte le ton de sa voix pour révéler son sentiment et son opinion. En plus du ton, ce mode de communication non verbale implique les sons émis comme forme de réponse (“hummm” ; “ah”).

Kinesthésique

La modalité kinesthésique est la plus connue et la plus commentée lorsqu’on pense à la communication non verbale. C’est le fameux langage corporel, composé de gestes, de posture, de contact visuel, de mouvements de tête et d’expressions faciales. C’est pourquoi le langage kinesthésique est généralement au centre des études, des articles et des livres.

Quelle est sont importance ?

Dans la plupart des cas, elle est plus importante que les mots parlés ou écrits – et ce n’est pas pour rien. Même si une personne ment ou retient des informations, elle donnera des indices par sa posture, ses gestes, ses expressions faciales, son ton et d’autres aspects. Vous pouvez convaincre les gens, qu’il s’agisse de collègues ou de recruteurs, de vos intentions et objectifs réels. Après tout, la communication est l’un des piliers des relations humaines. Elle est essentielle dans tous les domaines de la vie, des relations personnelles aux relations professionnelles.

Quelles sont ses formes ?

Posture ou expression du corps

Elle montre non seulement les traits de personnalité, mais aussi ce que quelqu’un ressent par rapport à son environnement et aux gens qui l’entourent. En général, la posture démontre si vous êtes ouverts ou fermés, c’est-à-dire intéressés et actifs ou simplement réticents et distraits. Dans le cadre de ce concept, les mouvements de la tête, la position des bras, des jambes et des épaules, livrent vos pensées. Enfin, l’expression corporelle est un tout, donc l’analyse des parties aide à avoir une conclusion sur le tout.

Expressions faciales

C’est une autre façon d’exprimer ce que vous ressentez ou pensez. Plusieurs personnes disent une chose, mais à première vue, il est clair qu’elles pensent autrement. Les expressions faciales sont également un facteur essentiel pour une communication claire et honnête. Les mouvements des yeux, les sourcils, le nez et la bouche peuvent vous dire tout ce que le récepteur doit savoir, sans que vous ne prononciez un mot. Même le contact visuel est un grand différentiel pour envoyer un message. Les gestes sont une forme de communication non verbale qui peut exprimer les caractéristiques culturelles de l’individu.

Style vestimentaire

Pendant longtemps, il y a eu un schéma clair à travers lequel l’apparence exprimait le profil, la classe sociale et la profession des gens. Aujourd’hui encore, les vêtements finissent par être une forme d’expression de la personnalité. Cependant, certains paradigmes sont en train d’être dépassés, notamment dans le domaine professionnel. Pendant de nombreuses années, le professionnel à succès a toujours été vêtu d’une tenue sociale. Avec l’avènement de la mondialisation et l’émergence de grandes entreprises technologiques, le style vestimentaire le plus décontracté est désormais adopté par de nombreuses organisations qui se considèrent comme modernes et dynamiques.

Langage corporel et relations interpersonnelles

Le langage corporel affecte directement le résultat de votre communication, et peut renforcer notre message ou démontrer le manque de connexion entre les mots parlés et nos véritables sentiments ou intentions. Elle est donc l’un des principaux points de la communication non verbale, car sa compréhension nous aide à communiquer plus efficacement et à identifier le véritable objectif des autres émetteurs. Ce type de communication peut être déterminant dans l’émergence de conflits dans les relations interpersonnelles, en particulier dans les cas où vous ne pouvez pas exprimer ce que vous voulez vraiment.

Les interactions humaines au sein des organisations

Le langage corporel est également fondamental dans les relations professionnelles, car l’incapacité à communiquer est l’un des problèmes les plus récurrents dans les organisations. Ainsi, la communication non verbale devient essentielle pour créer un lien et une synergie entre les personnes dans l’environnement de travail. La présence de conflits dans les organisations sera une constante en raison des différences d’idées de valeurs. Le point essentiel est de savoir comment gérer ces conflits de manière à générer un résultat positif pour l’organisation et l’équipe. Par conséquent, la manière dont elle affecte directement les relations professionnelles devient également une question importante pour toute organisation ou personne souhaitant établir de bonnes interactions humaines.

Apprendre des astuces pour interpréter le langage corporel

Le premier conseil est de savoir quels sont les signaux non verbaux que vous donnez habituellement. Pour apprendre à connaître votre langage corporel, vous pouvez utiliser n’importe quoi, de l’aide de vos amis et de votre famille au soutien d’un miroir. Imaginez que vous êtes dans une grande présentation devant le miroir et observez votre posture et vos gestes. Vérifiez ensuite qu’ils sont conformes à vos intérêts.

Par le biais de symboles graphiques

Une autre possibilité passe par les symboles graphiques. Si vous avez un permis de conduire, vous avez probablement appris la signification des panneaux de signalisation pour passer l’examen théorique. C’est un exemple pratique de la façon dont les gens utilisent les symboles pour communiquer. Ces symboles existent depuis le début des civilisations.

La publicité

La publicité a depuis longtemps découvert l’influence des images et des couleurs sur la communication. Souvent, ces éléments ont plus d’impact sur la transmission du message que le texte ou l’audio. C’est pourquoi la publicité se concentre sur les symboles qui représentent le produit/service ou l’idée qui fait l’objet de la promotion.

Langage du corps et science

C’est un sujet qui a été étudié par la science depuis de nombreuses années. De Charles Darwin à Ray Birdwhistell, théoricien de premier plan sur le sujet, l’accent est mis sur la compréhension du comportement humain par le corps. Cependant, il est important de souligner qu’il ne s’agit pas d’une science exacte. D’où le rôle pertinent de ces études, qui cherchent à comprendre les processus d’interprétation de l’être humain à partir de la communication non verbale.

Découvrez quelques exemples de communication verbale et non verbale

Au travail

La communication verbale se fait à partir du bon jour que votre collègue vous souhaite, jusqu’à l’e-mail de votre responsable, demandant le rapport pour la fin de la semaine. Elle se produit, par exemple, lorsque votre collègue vous regarde et vous sourit, ou lorsque votre supérieur hiérarchique exprime sa frustration lorsque vous lui dites que vous ne serez pas en mesure de livrer le rapport à temps.

Dans les relations

Un exemple est lorsque votre conjoint dit que tout va bien. La communication non verbale peut être mal alignée avec cette phrase, et vous remarquerez au ton de la voix que tout ne va pas bien.

Comment le coaching peut-il aider à développer une communication assertive ?

La communication verbale et non verbale est essentielle pour faire de vous un bon communicateur et ainsi améliorer vos relations personnelles et professionnelles. Le coaching aide à développer cette compétence grâce à des techniques et des outils scientifiquement prouvés. De cette façon, vous développez la connaissance de soi nécessaire pour améliorer vos compétences de communication et créer une proposition qui améliorera les compétences essentielles telles que l’empathie, l’écoute attentive et la négociation. Le processus de coaching est donc recommandé aux personnes qui souhaitent améliorer leurs compétences en matière de communication, en générant des résultats dans les interactions humaines.